Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les livres d'Opales

Le carré de la vengeance de Pieter Aspe

5 Décembre 2010, 22:45pm

Publié par Opales

CARR V~1Résumé


A Bruges, une célèbre bijouterie est cambriolée. Pourtant rien n'est volé, au lieu de cela les bijoux ont été fondus dans un bain d'acide. Un seul mot est laissé, avec un message en latin.
Le commissaire Van In va enquêter sur cette affaire où les secrets de famille vont être dévoilés, avec à ses côté la jeune substitut du procureur Hannelore Martens, deux personnalités fortes qui vont porter tout le récit.

 

 

Critique

 

Je remercie tout d'abord Blog-o-Book et les éditions Le livre de Poche pour ce partenariat. J'y ai découvert Pieter Aspe, un auteur très intéressant que je ne connaissais pas et un livre que j'ai particulièrement apprécié.

 

J’ai aimé ce livre pour plusieurs raisons. La première tient au fait que ce livre policier tranche par rapport à d'autres livres qualifiés de policier ou encore thrillers, on se retrouve loin des meurtres ou des crimes sanglants puisque tout commence avec un cambriolage un peu particulier, celui d'une bijouterie où tous les bijoux sont fondues dans de l'eau régale. Tout au long du livre l'auteur apporte une touche d'humour et de légèreté qui donne un autre ton et qui est très agréable.

 

L’enquête va ainsi se concentrer sur une famille, la famille Degroof, qui va être l’objet d’attaques variées telles que le cambriolage de la bijouterie, l’enlèvement d’un des enfants, le chantage... L'intrigue se concentre sur la relation de cette famille et pourquoi elle fait l'objet de toute l'attention. On suit ainsi l'avancement de l'enquête avec en parallèle l'organisation de ceux qui s'en prenne à cette famille.

 

Ensuite, les personnages principaux quant à eux sont sympathiques, chacun à un caractère fort, Van In qui se lance tête baissée dans l'enquête, avec beaucoup de défauts qui en font tout son charme, et Hannelore Martens, la jeune substitut qui chamboule son petit univers. Le quatrième de couverture semble donner une place plus importante à Versavel alors qu'il n'intervient que peu je trouve, ce qui est regrettable car c'est un personnage qui peut être intéressant et qui apporte un côté humouristique.

 

Egalement, le rythme du livre est intéressant même si par moment je me suis quand même demandé où l'auteur voulait en venir et vers où il nous emmenait. L'écriture et le style permettent une lecture aisée avec des petites touches d'humour et un texte vivant.

 

En définitive j'ai passé un bon moment en lisant ce livre et en faisant la connaissance du commissaire Van Inn.

Commenter cet article

Livraison 06/12/2010 00:31


J'ai lu récemment ce roman bien belge - c'est un côté que j'ai beaucoup apprécié... J'imagine que Versavel va s'affirmer dans les autres tomes de la série !