Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les livres d'Opales

Un vrai jeu d'enfant de François-Xavier Dillard

17 Mai 2012, 14:45pm

Publié par Opales

un-vrai-jeu-d-enfant.png4ème de couverture : Et si le coup du siècle était aussi simple qu'un jeu d'enfant ?

Une étudiante fauchée accepte un job facile et bien payé : convoyer incognito la nouvelle collection d'un bijoutier de la place Vendôme. Personne ne pourra deviner qu'elle transporte des millions dans son sac à dos.
Ce sera un jeu d'enfant.

Un ex-taulard accepte un dernier coup avant de se ranger : intercepter une gamine dont le sac à dos est rempli de diamants. Une affaire sans risque et sans violence.
Un vrai jeu d'enfant.

Un flic en mal de reconnaissance se voit confier un dossier en or : un indic a parlé d'un sale coup qui se prépare place Vendôme.
Intervenir sera pour lui un jeu d'enfant.

Trois destins vont se croiser place Vendôme. Trois vies, sur le point de basculer...
     

Critique

 

Ce livre est la retranscription de six voix. Chaque personnage nous livre le ressenti de sa mission. Ce qui est aurait dû être pour chacun d'eux un vrai jeu d'enfant ne va pas se dérouler comme prévu : pour Emma l'étudiante, ce devait être un travail facile et  bien payé, pour François Ben et Momo ce devait être le coup du siècle, et pour Marc, l'affaire qui devait changer sa carrière. Joe n'avait quant à lui qu'une chose à faire: surveiller Emma et la protéger au cas où la situation tournerait mal...

 

Tous vont finalement devenir les acteurs d'une mission savamment orchestrée mais qui va leur échapper.

 

  " A cet instant, je ne sais pas encore que je vais bientôt apprendre que les monstres des légendes et des contes sont souvent bien moins cruels que ceux qui peuplent ma sinistre réalité " Emma

 

L'histoire et le style :

 

L'idée est originale, bien menée jusqu'à son terme et l'exercice est intéressant de mettre le lecteur tour à tour dans la peau de chacun des personnages. On revit chaque scène de leur point de vue. L'accroche est bonne, on a tout de suite envie de savoir ce qui va se passer parce qu'inévitablement on se doute que des difficultés vont apparaître, les poussant dans leur dernier retranchement et leur faisant commettre beaucoup d'erreurs.

 

Les chapitres sont trés courts, pour permettre de revivre la scène sous plusieurs angles. On passe  en quelques pages d'un personnage à l'autre pour garder une continuité dans l'analyse que chacun a de sa mission.

 

L'écriture est simple et fluide.  

 

Les personnages :

 

On découvre tour à tour les personnages que sont Emma, François, Marc, Ben, Momo et Joe. chacun va avoir un rôle et malgré le fait qu'on soit confronté à plusieurs personnages, je me suis sutout attachée au personnage qu'est François, qui sort de prison et regrette rapidement de participer à ce coup qui risque de mal tourner.

 

Quelques retours en arrière sur le passé de certains personnages nous permettent de comprendre ce qu'ils sont devenus.

 

Chaque personnage a son style et son parlé, son vécu et sa perception des choses.

 

"Alors je plonge et j'ai une cruelle confirmation : la prison ne m'a rien appris, définitivement." François

 

Chaque étape est ponctuée par le ressenti a posteriori de chaque personnage. La mission ne se déroulera pas comme elle était prévue et pour chacun d'eux, la prise de conscience est rude et les erreurs difficiles à admettre. Tous cherchent à comprendre ce qui aurait dû être fait pour éviter que les choses ne tournent au désastre. Les interrogations qui avaient été écartées au début de la mission vont apparaître au moment où il est déjà trop tard pour revenir en arrière.

 

" C'est surement à cet instant précis que j'ai construit ma perte avec l'enthousiasme stupide et farouche des ambitions démesurées" Marc

 

En définitive, c'est un livre que j'ai apprécié pour son style, cette histoire vue sous plusieurs angles comme les différents plans d'un film. La fin est certes attendue vu la tournure que prennent les évènements mais malgré tout on ressent qu'elle est éprouvante pour chacun.

 

 

Commenter cet article