Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les livres d'Opales

Grand Amour de Stéphane CARLIER

20 Septembre 2011, 11:13am

Publié par Opales

gd amour4ème de couverture :

 

 

"- Qu'est-ce qui vous empêche d'être dans ses bras?

- Les bras de qui?

- Ce garçon, ce sportif.

- Je ne le connais pas.  Enfin, pas personnellement.  Il a posé pour un calendrier, un de ces calendriers de rugbymen.

- Mais il vous touche, n'est-ce pas?  Il vous plaît?

- Oui, il me... Oui.

- Il habite où?

- Il joue pour l'équipe d'Aurillac.

- Alors qu'est-ce qui vous empêche d'aller le retrouver à Aurillac?"

 

À la suite d'une déception amoureuse, Agnès, traductrice de romans sentimentaux, quitte Paris sur un coup de tête.  Direction l'Auvergne où se trouve l'homme de ses rêves, le demi de mêlée de l'équipe d'Aurillac, qu'elle a vu nu dans un calendrier..."

 

 

Critique :

 

L'idée est intéressante, pleine de légèreté. C'est une comédie "romantique", et je m'y attendais, mais elle ne m'a toutefois pas transportée. C'est écrit simplement, de manière très aérée, par moment trop.

 

J'ai trouvé que l'histoire manquait d'originalité, et je n'ai malheureusement pas été séduite par le style. J'attendais autre chose, un évènement plus suprenant et inattendu, compte tenu du 4ème de couverture.

 

Je suis restée détachée de l'histoire, ce qui est dû en partie à un manque dans la personnalité des personnages qui m'ont paru trop linéaires et peu convaincants.

 

Agnès est naive et crédule, parfois immature, et c'est peut être ce qui est agaçant. Sur un coup de tête, suite à une déception amoureuse et aprés avoir écouté une parfaite inconnue, elle décide de se rendre dans la ville oùvit le joueur de rugby sur qui elle fantasme et qu'elle ne connaît qu'à travers les pages glacées de son calendrier. Mais le rêve peut-il devenir réalité?

 

Ses choix vont être par moment incohérents. Elle veut être adulte mais se conduit comme une adolescente. A partir de ce moment j'avoue avoir été plutôt réticente à l'histoire et à ce qui pourrait lui arriver et je ne suis pas rentrée dans le jeu de l'auteur.  

 

Pour le personnage de Fabien, c'est un peu le même problème, je n'ai pas réussi à le trouver sympathique et intéressant. C'est un personnage qui reste malgré tout proche des stéréotypes.

 

Le contexte du livre m'a de toute évidence échappé et je pense ne pas avoir apprécier à sa juste valeur ce livre qui présente pourtant tous les côtés d'un livre divertissant à lire l'été pour s'aérer la tête.  

Commenter cet article

Au fil des plumes 28/09/2011 09:23


Je passe...